Media Landes
Espace professionnel Pourquoi le tome 2 ne paraîtra jamais ?

Pourquoi le tome 2 ne paraîtra jamais ?

Une couverture attrayante, un sujet qui fait écho, un graphisme et un univers donnant envie de s'y plonger. L'achat d'une bande dessinée, c'est souvent cela, un coup de cœur émotionnel qui pousse à découvrir de jeunes auteurs encore inconnus. A sa lecture, on se rend compte que l'avis premier se confirme, un vrai chef d'œuvre et en bas de la dernière page, un « à suivre » prometteur de nouvelles bulles de plaisir. Un coup de cœur qu'il nous paraît essentiel de faire partager à nos lecteurs. Mais voilà, il faudra attendre... Entre 8 mois et un an et demi pour avoir entre les mains, le fameux tome 2. Alors on attend, on attend... Mais rien ne vient... On se renseigne auprès de son libraire préféré, on consulte le site de l'éditeur, le blog de l'auteur, on guette le titre de la série sur les forums... Mais rien, toujours rien... Pour, au final, se rendre compte que la suite espérée ne sortira jamais...

La raison en est simple et dramatique :

La BD est en crise et génère des modes de production qui déstabilisent le cycle de vie des albums. Parallèlement, la BD numérique prend progressivement de l'ampleur créant de fait, des réseaux parallèles de BD piratées (entre 8000 et 10000 titres en 2012).

Capture

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Une des premières conséquence de cette crise est la surproduction éditoriale. Pour exister, pour être visible tant par les médias que sur les étagères des libraires, l'éditeur produit, publie, imprime, occupe de l'espace pour gommer la concurrence. http://www.rue89.com/rue89-culture/2012/04/24/trop-de-bd-tue-la-bd-radioscopie-dune-crise-231489

Et dans cette surproduction il y a du bon et du moins bon, il y a aussi notre album coup de cœur dont la suite se fait attendre. Les libraires, noyés par le flot, ne peuvent faire leur travail de prescripteur, de mise en valeur, de conseil. La durée de vie en librairie de certains albums est parfois d'une semaine, quand ceux-ci ne sont pas tout simplement oubliés par manque de place, dans le carton des offices.

Quelle est la place des jeunes auteurs dans cette production pléthorique ? Le lecteur lui aussi se retrouve noyé par la production, il se réfugie alors vers des valeurs sûres, ce qu'il connait ou des blockbusters annoncés. Quid de notre jeune auteur portant à bout de bras son premier tome d'une série prometteuse ? Mise en place réduite, tirage faible noyé parmi d'autres tirages faibles tout cela pour occuper de l'espace, promotion quasi inexistante... De fait, le titre ne se vendra pas, les retours seront très importants et l'album finira au pilon. Conséquence : le tome 2 ne paraîtra jamais. Comble de l'ironie, le lecteur échaudé par l'arrêt prématuré d'une série qui débute, préfèrera attendre le tome 3 ou tout simplement la fin d'une série avant d'envisager de l'acheter. Et donc comme le tome 1 ne se vend pas... Le rat de bibliothèque se mord la queue !

Désormais, quand vous guettez un tome 2 qui ne vient pas ou que vos lecteurs vous réclament à corps et à cris la suite d'une série qu'ils ont découverte dans votre bibliothèque... Vous saurez  que « talent » ne peut rivaliser avec « économie ». http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2011-05-0036-006

Share

Newsletter

Abonnez-vous à nos flux d'articles: