Media Landes

Itineraires

Ernestine écrit partout

Ce samedi 21 octobre 2017 le réseau de bibliothèques intercommunales Au Fil des Mots...

Le Cabaret déjanté à Narrosse

Le samedi 28 octobre à 17 h (salle polyvalente de la mairie), venez découvrir dans le ...

Itinéraires bilingue à Saint-Paul-lès-Dax

  Vendredi 27 octobre à 20h30 - Espace culturel Félix Arnaudin « Atti...

"Vous voulez rire ?", spectacle familial à St Paul lès Dax

« Vous voulez rire ? » par la Cie Duchoc Mercredi 25 octobre à 15h - Espace cu...

Itinéraires du Pays Grenadois

Quatre bibliothèques et médiathèques du Pays grenadois s'associent au dispositi...

Humour à Soustons

                      Dans le ca...

Le Presque petit Chaperon Rouge

  Dans le cadre des Itinéraires 2017, la médiathèque municipale d'Ychou...

Itinéraires 2017 : Tous les lieux

                  C...

Itinéraires 2017 : Nos sélections

Histoire(s) de rire : les sélections livres, musique, films   Humour et polar BD hu...

Itinéraires 2017 : Découvrez le programme !

A chacun son programme :         Adour Landes Oceanes   &nb...

Rencontres Plus de 130 personnes sont venues rencontrer Tahar Ben Jelloun à la Médiathèque des Temps Modernes

Plus de 130 personnes sont venues rencontrer Tahar Ben Jelloun à la Médiathèque des Temps Modernes

tbj2screenshot001

«  La littérature, c’est l’incompréhension du monde. » 
« La littérature est faite pour susciter quelque inquiétude. »
Tahar Ben Jelloun en visite à la Médiathèque de Tarnos nous a livré sa vision de la littérature et en creux sa conception de la place de l’écrivain dans notre société.

La venue de Tahar Ben Jelloun dans les Landes a été l’occasion pour les élèves de deux classes du collège de Tarnos  de rencontrer un grand écrivain et d’échanger avec lui.
Après un travail scolaire de plus de 3 mois, les questions furent nombreuses sur la vocation d’écrivain, sur les révolutions du Printemps arabe, sur le rôle des médias dans le développement d’une certaine idée négative de l‘Islam. A la question « Etes-vous un musulman pratiquant ?  » Tahar Ben Jelloun répond par une définition détaillée de la laïcité. A celle portant sur le rôle de l’écrivain dans notre société, il répond par les devoirs du citoyen.

Lors du Rendez-vous avec les lecteurs venus en masse, malgré un temps peu propice à la promenade, Le bonheur conjugal, dernier roman de Tahar Ben Jelloun, fut le centre du propos. La crise que traverse le couple dans ce roman a été mise en parallèle avec la révolution du Printemps arabe. L’écrivain a également beaucoup insisté sur les références cinématographiques qui émaillent son œuvre : « Le cinéma m’apporte beaucoup de clés pour mon écriture ».


Cette soirée trouva sa conclusion sur ces belles paroles à méditer «  La plus belle poésie (… ), c’est la poésie de la résistance. »…

 

Share

Newsletter

Abonnez-vous à nos flux d'articles: