Media Landes
Actualités

Exposition "Et soudain l'Europe"

Index de l'article
Exposition "Et soudain l'Europe"
Maryan Harrington, qui etes-vous ?
Toutes les pages

Dirty Old Town Maryan HarringtonDu 1er au 24 septembre, la commune de Vieux-Boucau se mettra à l'heure de l'Europe en présentant l'exposition "Et soudain l'Europe" de Maryan Harrington.

 

 

 

 

28 photographies exposées à la Mairie, à la médiathèque et à la maison des clubs, donneront l'occasion de découvrir des portraits d'auteurs et le travail tout en délicatesse de la photographe.

 

 

 

 

 

 

Présentation de l'exposition "Et soudain l'Europe" :

 Et soudain l Europe Maryan Harrington

"... L’Europe, soudain c’est ici, c’est ailleurs, de l’autre côté des montagnes, une terre immense, vaste de différences et de richesses qui s’ouvre sur des plaines arides du Sud aux territoires urbains du Nord, un continent, un eldorado qui inspire la photographie en noir et blanc.


C’est sûrement un voyage, ou prendre un train, un bateau, un chemin, c’est découvrir l’Histoire, et au détour du chemin, sorti du bateau et du train, c’est la réaliser dans l’idée d’un territoire pacifié, unifié, c’est la réaliser dans son Est et son Ouest qui s’étire sans fin.

 

L’Europe n’est ni noire, ni blanche, mais les deux à la fois. Et il me semble qu’elle fut rouge parfois.


Mon Europe à moi je la vois souvent vieille, mais toujours en mouvement, ce qui lui donne des airs de jeunesse et d’enfant.


Mais mon Europe à moi n’est peut-être pas, l’Europe des autres, je ne sais pas...


C’est pourquoi je fixe son image sur mes pages noires et blanches, où j’efface les frontières de la Grèce, de l’Espagne ou de l’Angleterre..."

 

Maryan Harrington


 

May be Maryan HarringtonMaryan Harrington, qui êtes-vous ?

 

"... Je suis venue vers la photo adolescente comme on vient vers une personne, de façon naturelle et curieuse.


Autodidacte, je me suis intéressée beaucoup au travail de laboratoire, de développement argentique, fascinée par les maitres du noir et blanc comme Robert Capa.


La capacité d’une image à dire le monde ou l’instant ne me lâchera plus jamais.


Je suis à l’aise dans les portraits, dans le regard des gens.


Je personnalise et souligne mes contrastes en venant à la littérature et à la photographie de portraits d’auteurs depuis six années.


Je travaille toujours sur le vif et l’instant, loin des studios et des lumières, pensant que c’est à moi de m’adapter au monde et de le retranscrire dans une scénographie qui me va bien « le Noir »."

 

Un grand merci à Maryan Harrington pour cette présentation !  Pour avoir un aperçu de son travail, retrouvez sur son site des instantanés pris lors de Quais du Polar, Les Nuits noires à Aubusson, Bloody Fleury  et tant d'autre chose...

 

Share

Newsletter

Abonnez-vous à nos flux d'articles: