Media Landes
Actualités

Frédéric Lenoir - J’aime réconcilier la philosophie avec la vie

 flenoirscreenshot001A Onesse-Laharie, petite commune landaise de 900 habitants, Frédéric Lenoir a enchanté ce 1er décembre les 220 personnes venues à sa rencontre dans le cadre de la manifestation Rendez-vous .

 



flenoir1Dans sa présentation, Jean-Antoine Loiseau rappelle que Frédéric Lenoir est philosophe, sociologue et historien des religions mais également romancier, scénariste de bandes dessinées et auteur de théâtre. Rédacteur en chef du magazine Le Monde des religions, producteur d’une émission hebdomadaire sur France Culture consacrée à la spiritualité, il a aussi codirigé trois encyclopédies et écrit une quarantaine d’ouvrages.

 

C’est cette somme d’expériences et de savoirs que Frédéric Lenoir est venu partager hier soir. « Le désir de transmettre est commun à tout ce qu’il fait » nous dit-il.

 

 Si ces premiers écrits étaient destinés à ses confrères philosophes, chercheurs ou érudits, il a aujourd’hui envie que son discours soit accessible à tous.

 

Ecrire simplement, vulgariser, mettre des connaissances et des idées à la portée de tous est un défi qui nécessite une maturité intellectuelle construite au fil des ans et si cela le discrédite auprès de ses pairs, il s’en moque.

 

 

 

 S’il reproche aux philosophes contemporains d’être trop dans les idées, la pensée, la lucidité lui veut inscrire la philosophie dans la vie, réconcilier l’homme avec le monde et aller vers une sagesse collective afin de résoudre les défis de notre temps et « passer d’une logique quantitative à une logique qualitative ».

 

Rappelant que la quête de la sagesse et du bonheur traverse les courants philosophiques d’Orient et d’Occident, il dénomme deux types de sagesse : l’ataraxie qui selon l’épicurisme et le stoïcisme vise à supprimer la souffrance et les troubles afin d’atteindre la quiétude de l’âme et « la sagesse qui ne choisit pas d’éliminer la douleur et qui parallèlement cultive la joie ».

 

 

puissancescreenshot003

Cette sagesse de la joie que l’on retrouve dans le taoïsme, les Evangiles, chez Spinoza ou Montaigne est l’objet de son dernier ouvrage « La puissance de la joie » paru chez Fayard en octobre. S’appuyant sur ces textes, les propos de Frédéric Lenoir dépassent le stade théorique et philosophique et incitent chacun d’entre nous à « cultiver la joie », à mettre en place une « éthique qui vient de l’intérieur », à différencier le plaisir qui est un état éphémère de la joie qui est un « chemin de vie ».

 

Pour cela il nous invite à mettre en place l’attention, le partage, la confiance et l’ouverture du cœur, la bienveillance, la gratitude, la persévérance, le lâcher-prise et l’acceptation de ce que la vie peut nous apporter de bon mais aussi de mauvais.

 

Des mots qui ont résonné au plus profond de chacun d’entre nous et qui hier soir ont augmenté le temps de cette rencontre, notre niveau de bonheur !

 

Merci Monsieur Lenoir de nous avoir offert cette belle rencontre.

 

 

 

 

 

 Quelques moments de la rencontre :


Enregistrement réalisé par Anthony Bacchetta  avec le soutien de la

logDRAC


Retrouvez tous les livres de Frédéric Lenoir disponibles dans vos bibliothèques

OPAC Sélection de notices

Share

Newsletter

Abonnez-vous à nos flux d'articles: