Media Landes
Rencontres Eric Reinhardt était à la médiathèque du Marsan

Eric Reinhardt était à la médiathèque du Marsan

 

reinhardtMarsan« Tous mes livres se tiennent par la main »

C’est à la médiathèque du Marsan que se déroulait jeudi soir ce Rendez-vous avec l’écrivain Eric Reinhardt qui en amateur d’art averti n’est pas resté insensible à la beauté du lieu signé par l’architecte Jacques Sebbag et l’agence archi5.

 Plus d’une centaine de personnes étaient venues à sa rencontre et la qualité d’écoute de l’auditoire témoignait de la richesse de l’itinéraire d’un écrivain esthète et sensible se nourrissant tout autant de spectacle vivant que de littérature.

reinhardt eric couv lamour et les forts

 

Eric Reinhardt se sent très proche du chorégraphe ou du metteur en scène qui agit dans l’espace et dans l’instant mais aussi de l’architecte qui met en tension les matériaux pour construire un édifice.

 

L’espace du livre est son espace de travail où l’imaginaire se dilate, s’épanouit, se tend,… La forme y est essentielle ; principe directeur qui va donner l’articulation au récit.

 

Pour chaque livre, Eric Reinhardt crée une structure romanesque particulière née d’une urgence, d’une « illumination ». Dans « Le moral des ménages » il s’agira d’un monologue ininterrompu d’un héros en opposition frontale à sa famille ; dans « Cendrillon » ce sont des chapitres se succédant et se répondant permettant à Eric Reinhardt de déployer ses quatre personnages et en eux ses propres passions, fantaisies, frustrations ou peines ; « L’amour et les forêt » quant à lui est un récit que l’on pourrait traduire d’autofictionnel où l’écrivain présente dans un premier chapitre le personnage de Bénédicte Ombredanne « comme dans le monde réel ».

 

L’exercice est difficile, il nécessite énergie, tension, vitesse intérieure pour « ne pas perdre le livre » et anticiper « les 30 pages à venir » même s’il avoue « écrire relativement lentement ».

 

 Si Eric Reinhardt propose des choix structurels différents, ses romans « se tiennent par la main » et se font écho dans leurs thématiques. Observateur de notre société, de ses différentes classes et de leurs mœurs, il travaille sur l’humain et l’intime, l’accomplissement de soi dans un monde contemporain où pour certains il est difficile de trouver sa voie ou d’agir en accord avec ses idées. Les héros d’Eric Reinhardt sont idéalistes mais parfois prisonniers de leur quotidien, d’un monde inconnu qui leur fait peur ou de valeurs qui ne sont pas les leurs tel David dans « Le système Victoria"

 

 

 

 

denis

C’est avec une écriture d’une grande précision, vive et intense, lyrique ou contemporaine qu’Eric Reinhardt décrit la complexité de l’être humain tiraillé par des luttes intérieures, des choix difficiles ou des rôles à tenir.

 
Découvrez un extrait sonore de "L'amour et les forêts" lu par Phil Canals sur une musique d'Apparat, montage et édition Anthony Bacchetta de la compagnie Propagande Poetik ( le roman a obtenu le Prix Renaudot des Lycéens 2014, le Prix Roman France Télévision 2014 et le Prix des étudiants France Culture-Télérama 2015)

 

MDL audioBleu 

Quelques moments de la rencontre

 

selectionaudio b 


Enregistrements réalisés avec le soutien de la

logDRAC

 
 Eric Reinhardt croqué sur le vif par Denis Demouge fidèle lecteur de la manifestation départementale "Rendez-vous"
Share

Newsletter

Abonnez-vous à nos flux d'articles: