Media Landes
Rencontres Valentine Goby à Roquefort

Valentine Goby à Roquefort

GobyDevant une salle d'une cinquantaine de lecteurs, Valentine Goby a su transmettre la passion des mots à un public conquis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


goby

Ses romans ont été abordés, notamment « Kinderzimmer » - Prix des libraires 2014 - où l'on suit Mila, internée à Ravensbrück en 1944. Valentine Goby insiste sur son désir de plonger le lecteur dans l'immédiateté de cet internement, un « ultra-présent » qui permet d'expérimenter, à la lecture du roman, le réel de l'instant. Comme ce désir de ne pas traduire les mots en allemand, reflet de Mila face à cette incompréhension de la langue de ses geôliers.

Un extrait de l'entretien:

 

 Ecoutez un extrait sonore de "Kinderzimmer"

 

lu par Dominique Korbendau, mis en musique par Anthony Baccheta – Cie Propagande Poétik

 

 

 Evocation pleine d'émotion de l'enfance du Valentine Goby, à travers « Baumes », revenant sur le passé de parfumeur de son père à Grasse et de cette omniprésence paternelle olfactive. L'auteur a souhaité à sa manière, « créer des odeurs avec des mots ».

« La fille surexposée » nous plonge dans la période coloniale marocaine avec la découverte d'une carte postale, représentant une femme-objet, archétype féminin des années 20, qu'un artiste d'aujourd'hui a rendu à nouveau « visible » par son intervention picturale.

Valentine Goby termine la soirée en évoquant la littérature jeunesse qu'elle aime à visiter dans ses écrits avec, toujours en tête, d' « écrire avec l'enfant que l'on est ».

Share

Newsletter

Abonnez-vous à nos flux d'articles: