Media Landes
Rencontres Rendez-vous d'octobre : Mathias Enard était à Aire-sur-l'Adour

Rendez-vous d'octobre : Mathias Enard était à Aire-sur-l'Adour

EnardJeudi soir, à la Médiathèque d'Aire-sur-l'Adour, aux alentours de 19 h, de nombreux lecteurs enthousiastes se pressaient pour rencontrer Mathias Enard, l'invité du Rendez-Vous d'octobre.

Ecouter le débat de la rencontre - captatiion et montage sonore réalisé par Anthony Bacchetta (Cie Propagande Poetik)

 

Ecouter un extrait de Rue des Voleurs - lecture musicale par Sandra Ventaillac et Arnaud Viala, mise en musique par Anthony Bacchetta (Cie Propagande Poétik)

 

 

 

Le vendredi 26 septembre, une lecture musicale de Rue des Voleurs avait remporté un vif succès auprès des personnes présentes.

C'est donc avec impatience que Mathias Enard était attendu, et les lecteurs n'ont pas été déçus...

En effet, c'est avec beaucoup d'humour et de simplicité que l'écrivain nous a parlé de son parcours d'étudiant (en histoire de l'art, puis en langues orientales), de ses voyages en Iran, en Irak, en Syrie... Adepte des "voyages lents : dix ans au Moyen Orient, dix ans en Espagne", il vit à présent en Allemagne et précise "Ma passion, le grand voyage, est pour les langues, pour la culture. Et là dedans, oui, j'ai voyagé beaucoup".

Concernant son écriture, avant de passer à la fiction, il mène de véritables enquêtes, des investigations poussées, quasi-journalistiques et dignes d'un historien, pour créer des univers, une ambiance toute particulière à chaque roman.

La perfection du tir, Rue des voleurs et Bréviare des artificiers sont présentés tout à tour avec de nombreuses anecdotes.

Zone, le roman de tous les succès, a été écrit en 10 ans. Il a reçu le prix Décembre en 2008 (prix attribué par des personnes du milieu littéraire) et le prix du livre Inter  en 2009 remis par  des auditeurs de France Inter. Mathias Enard nous parle de ce "grand écart incroyable", de ce roman qui a fait l'unanimité parmi les lecteurs. Il nous décrit son travail préparatoire précèdant l'écriture : des pages et des pages de notes prises pour être au plus près de ce que vit son personnage dans le train, allant de Milan à Rome, 517 km parcourus en 517 pages... Puis, en riant, il nous dit que, finalement, toutes ses notes n'ont pas vraiment servies, il y en avait beaucoup trop... 

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants est un vrai roman historique avec un faux pont, de vrais sources avec de fausses archives... Des eucalyptus, présents lors de la première édition, ont mystérieusement disparu dans la seconde. Les participants à la soirée comprendront...

Le temps passe et personne n'a envie de s'en aller. La parole est au public qui pose de nombreuses questions après un petit moment de vague hésitation. Mathias Enard répond à chacun. La littérature contemporaine ? "Ce qui me fascine, c'est la très grande diversité de la littérature française". Le rapport entre la sexuaité contrariée et le fanatisme ? "Le fanatisme veut régner sur tous les aspects de la vie et donc la vie sexuelle fait partie de ça. C'est aussi une façon de contrôler la vie sociale ."...

Au moment de se séparer, une lectrice conclut "J'ai lu deux de vos livres. Maintenant que je vous ai entendu parler, je veux les lire, tous !" Nous étions nombreux à penser de même....

 

 

 

Share

Newsletter

Abonnez-vous à nos flux d'articles: